DES SÉJOURS RESPECTUEUX DES HOMMES ET DE LA NATURE…

AFRIQUE, AMÉRIQUE LATINE, ASIE, EUROPE
DES SÉJOURS INDIVIDUELS,
POUR LES CE, LES GROUPES CONSTITUÉS.
DES VOYAGES EN LIBERTÉ, ACCOMPAGNÉ.
33 (0)1 69 44 85 03
Autour des séjours > Avis voyageurs
Des séjours respectueux
des Hommes et de la Nature

AVIS VOYAGEURS

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un email qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale.
J’avais toujours reproché aux voyages traditionnels de nous faire découvrir les pays visités de façon trop superficielle, quasiment sans rencontrer les gens. Cette fois j’ai été comblé, les échanges sont très riches et empreints d’une authenticité jamais trouvée dans les précédents voyages. J’encourage les lecteurs de ces lignes de tester le tourisme solidaire ; vous constaterez qu’il y a un avant et un après.
L’organisation est irréprochable, les responsables toujours à notre écoute et d’une très grande gentillesse. J’arrête car vous allez penser que j’en rajoute ! Et pourtant non ! Allez-y, vous reviendrez émerveillés.
Henri et Evelyne P – juin 2016 – en partenariat avec TDS

Nous rentrons ravies de notre séjour à Venise, destination au combien surfaite sauf avec Taddart. L'organisation de l'emploi du temps ainsi que le logement dans un quartier populaire où vivent les vénitiens étaient parfaits. Quant aux prestations de notre guide Walter ainsi que sa sélection d'adresses nous a permis de découvrir les différents aspects de cette ville musée, aussi bien sur le plan historique, culturel et humain. Une réussite et un excellent souvenir.
Martine VD – mars / avril 2016 – Venise

Bien sur toute la ligne, à commencer par les relations avec vous. (nous n'avons eu aucun problème avec les bagages, c'était bien prévu). Les éléments fournis correspondent à ce qu'on en attend (je reviendrai sur un point).
Teresa est super et de fait, l'ambiance dans le groupe a été excellente sans aucune anicroche. Teresa nous a fait découvrir la ville en évoquant les éléments sociaux et historiques de Lisbonne et du Portugal. Hôtellerie de qualité excellente et j'insisterai sur les contacts avec le personnel (ce qui je pense rentre aussi dans le cadre d'un voyage solidaire).
Ma petite remarque concerne les particularités de Lisbonne et les nécessités de préparer ce voyage plus qu'on ne pourrait le penser.
Lisbonne a une géographie tourmentée et le plan fourni est insuffisant au moins au début du séjour. Les autres participants avaient un document type "Lisbonne en quatre jours" avec un plan avec une échelle plus grande et des détails. Ainsi que des indications sur la langue permettant en particulier d'identifier quels sont les poissons proposés dans les restaurants – très utile !
Je pense donc qu'il serait bon de conseiller aux futurs voyageurs de se munir d'un tel document et d'en prendre connaissance avant le voyage. Pour le reste, cette ville demande une bonne condition physique vu les pentes rencontrées ! Je pense qu'en fonction des participants, Teresa oriente plus ou moins vers le recours aux transports en commun avec leurs charmes !
Alain A - Janvier 2016 – Lisbonne autrement

Très satisfaits de ce séjour, nous avons apprécié l’organisation locale qui facilite les déplacements et l’accueil dans les différentes villes. La Ville de Rabat est magnifique et offre l’occasion de nombreuses visites. La situation de la maison d’accueil (Kasbah des Oudayas)) est vraiment idéale : proche de la Médina et de l’Océan.
A Fès la visite guidée de la Médina est particulièrement intéressante et ne pas oublier celle de Volubilis !!!
Jean-Jacques S - Novembre 2015 – Maroc

Taddart a pris le soin de nous composer un programme « sur mesure », tout au long d’une période de préparation étalée sur plusieurs mois. Cela, tout en discutant parfois nos desiderata, car ils pouvaient ne pas être
adaptés à un pays que nous ne connaissions pas (l’Albanie). Nous avons été sensibles à cette expertise. Sensibles aussi à une démarche de « relation client » fondée sur la confiance et la transparence. L’agence a été disponible pour assister à une réunion de présentation de notre projet de voyage, organisée par notre Association afin de le promouvoir auprès de nos adhérents pendant la phase d’inscription. Bref, une agence qui connaît son métier, à l’écoute de ses clients et capable de s’adapter.
En ce qui concerne la façon dont s’est déroulé notre circuit en Albanie, nous sommes globalement très satisfaits.
Groupe Philippe C - Octobre 2015 – Albanie

plans, accueil, guide passionnée et passionnante, visites, multiples découvertes, dans un vrai "bain" du pays, cuisine locale extra.
Voyage extra que je recommande! Cordialement.
Pierrette C – Octobre 2015 – Albanie

Voyage enrichissant. Il est possible de visiter Venise en plein mois d’août si on sort des sentiers battus, ce qu’a très bien fait Taddart. Suggestions pour visites personnelles très pertinentes (culture, restaurants
Nicole et Jean-François F – aout 2015 – Venise

Quel beau pays ! Quelle belle nature…Je suis allé en Estonie cet été 2015 pour la première fois et j’avoue que je suis revenue très enthousiaste. Plutôt que de faire les 3 Pays Baltes, j’ai préféré n’en faire qu’un avec Taddart et le visiter sous ses différents aspects (culturel/tradition, nature/mer/lac/forêts…). Ce petit pays est une véritable merveille par sa petite taille facile à visiter, son patrimoine culturel, ses parc naturels, ses îles…. Des habitants un peu distants au premier abord mais quelle gentillesse derrière cette fausse image que l’on peut se faire trop facilement…Un pays où il n’y a pas trop de monde encore, où le sauna (tradition locale) arrive souvent à point en fin de journée …
Maria R – Août 2015 - Estonie

Un pays en plein développement, entre 2 âges pourrions-nous dire, qui mérite le détour Liljana, notre guide, pétrie de culture et engagée dans le développement agricole a su nous partager l’amour de son pays et de ses habitants. Nous avons particulièrement aimé les rencontres avec les habitants et acteurs économiques, celles organisées, mais aussi celles plus impromptues, en prenant le temps de flâner. C’est un circuit qui permet de découvrir et comprendre les contrastes du développement passé et actuel… des cités antiques, des périodes byzantines et ottomanes, du régime Hoxa, et maintenant de l’ouverture vers l’Europe…. Un accueil très chaleureux des albanais tout au long du voyage.
Jean-Luc et Colette M - Juin 2015 - Albanie

Ma semaine de vélo aux Pays-Bas s’est très bien passée ! Le niveau était accessible à tous, tant les amateurs (comme moi !) que les experts. Nous avons pédalé environ 300 kilomètres dans la semaine, sur des pistes cyclables très agréables, à l’écart de la circulation, en pleine nature ou le long des canaux, avec un équipement de qualité.La péniche est aussi un excellent moyen de découvrir la Hollande ! La vie à bord est rendue très agréable par un équipage adorable, qui prend soin des passagers. J’ai partagé une semaine de vélo avec un groupe fort sympathique, provenant du monde entier. De belles rencontres et de bons souvenirs ! Je recommande ce voyage pour découvrir la Hollande d’une manière originale !
Marine Le M – Juillet 2015 - Pays Bas

Excellent voyage. Très bonne organisation, découverte de la ville. Bon accueil et accompagnement durant le séjour. Très bon programme.
Merlen M – septembre 2015 - Porto
Le séjour à Venise a été excellent. Venise est une ville magique mais le découvrir avec le guide Vénitien Walter est un régal tant sur le plan culturel qu’humain. Très à l’écoute il répond avec justesse à nos attentes dans le partage de nos cultures. Le logement est proche du centre ; très agréable. Taddart a su nous conseiller et nous donner confiance. Merci à Walter, Taddart pour ce séjour aussi réussi ; 4 jours, c’est trop court !
Marylou P - Venise

Il n’y a rien à dire. L’accueil dans la magnifique maison d’hôtes Nadir Home était superbe, on n’attendait pas tant. La qualité de la nourriture était extraordinaire, les hôtes très gentils et disponibles. Nous avons apprécié habiter dans ce quartier tranquille tout en étant proche du centre de Marrakech. Nous avons passé une excellente semaine à Marrakech. Merci !
Sabine B – Avril 2015 – Maroc

Accueil exceptionnel dans la Serra da Estrela par des personnes d'une grande disponibilité et d'une grande convivialité. Accueil parfait à Lisbonne - Respect, Liberté, oui c'est parfait.
- Anita.B

Nous avons tout particulièrement apprécié la partie de notre séjour dans la Serra (malgré l'intrusion regrettable de la pluie lors de la transhumance), l'accueil de nos hôtes a été parfait.
- Monique et Marc B - juin 2014 - Portugal - Séjour Lisbonne et la Serra da Estrela (spécial transhumance)

Et de notre partenaire sur ce même séjour La trashumancia bien por la mañana pero el almuerzo y a seguir malo por la lluvia, el tiempo no es controlable por los hombres. Pero los 3 taddaristas muy bien y disfrutaron de todos los momentos. Te da voluntad de tener más personas como estas. Muy simpáticos, educados y con intereses por las cosas que les mostramos.
- Nuno de Mó de vida

L'organisation de la visite de Venise par 3 guides de talent, différents avec chacun leur personnalité nous a permis de découvrir l'architecture de la ville en lien avec le passé historique et l'importance de la ville dans le monde au moyen-âge. Egalement, la visite de 2 quartiers populaires de la ville nous a fait découvrir la faculté d'intégration de communautés différentes.
- C. Perseval et C. Guillot - mai 2014 - Italie - Venise autrement

Merci à notre guide qui, malgré des conditions difficiles (2 jours de tempête de sable) a su avec une infinie patience nous rassurer, nous encourager et qui fit preuve d'une efficacité et d'une faculté d'adaptation extraordinaires.
Merci à toute son équipe :
Ahmed tchac-tchac l'incroyable histrion, qui nous fit danser, chanter et rire
Ahmed cuistot qui est capable de réaliser des merveilles de saveur sur un modeste réchaud
Basou, le chamelier à la haute allure et son compère Amar, plus expansif, tous deux infatigables et tellement serviables,
Ali, qui s'est joint à l'animation musicale improvisée de notre première soirée au désert
Saïd, notre chauffeur qui nous accueillit avec chaleur dès l'aéroport.
Merci de nous avoir fait découvrir votre pays magique, cet écrin précieux, incroyablement porteur pour notre pratique d'Art du Chi (Taï chi chuan, Qigong).
Merci à Marie et à Perrine de Taddart qui sont d'une grande réactivité. En tant qu'organisatrice (et donc interface entre les participants et l'agence), j'ai toujours eu l'impression d'être au premier plan de leurs préoccupations à toutes deux, sensation très agréable qui laissait augurer un vrai souci de répondre à notre demande et de nous donner le meilleur.
- M-A Delacroix - Groupe de Chi - mars 2014 - Maroc - La traversée des dunes de Merzouga et stage de Tai Chi Chuan

Nous avons apprécié l'hébergement en chambre d'hôtes chez Thierry et Vanessa et leurs deux petits "diables" Nina et Lou. Hébergement situé dans ALFAMA, quartier central et accessible par de nombreux transports (métro, bus, tramway, train, bateau…).
Nous avons beaucoup apprécié la compagnie de Tatiana, jeune Espagnole bénévole à Mo de Vida à Almada (face à Lisbonne de l'autre côté du Tage), qui nous a guidés dans les différents quartiers de cette petite ville, nous a fait découvrir un petit restaurant plus que sympathique, où à priori elle a ses habitudes. Et enfin la rencontre avec Carolina et l'association Mo de Vida, nous avons passé une bonne partie de l'après-midi à discuter du commerce équitable et circuits courts et bien au-delà sur la situation économique et sociale au Portugal (…) Marta qui a été notre guide durant les 3 jours de visites accompagnées. Sans elle, notre séjour n'aurait pas été ce qu'il a été. Elle a toujours su répondre à nos demandes en proposant du "hors programme", ce qui nous a permis de rencontrer des gens remarquables (table d'hôtes informelle dans un atelier d'ALFAMA, lieu de fêtes et salon de coiffure).
Extrait du témoignage de Marie-Claire D. et Jean-Michel N. - janvier 2014 - Portugal - Lisbonne autrement

Le voyage a été organisé en un temps record et nous avons beaucoup apprécié la disponibilité exceptionnelle de Marie D. Le programme, sur place, a été très bien adapté, en tenant compte de la présence des 3 enfants (14, 12, 10 ans).
Il n'y a pas eu de problème de santé. La nourriture est simple et peu diversifiée mais saine et convient parfaitement aux enfants. Les bananes grillées ont enchanté les palais. L'équipe du Burkina a été très attentive, à tout moment. Le contact était facile. Nous avons créé de vrais liens avec Youssouf, Charles et Awé. Nous préparons un paquet pour leur envoyer des photos à redistribuer aux personnes rencontrées.
La population locale est très accueillante. Jamais de sentiment d'insécurité. Des dizaines d'enfants sont venues à notre rencontre et le ballon de foot, apporté par notre benjamine, a connu un grand succès dans tous les villages. Jeux de "tomate", "1,2,3 soleil", "ballon prisonnier", "mouchoir", foot… Awalé creusé à même le sol, écritures et calculs dans le sable…. Cyril nous a ouvert les portes de sa maison, le dernier jour, et nous savons que c'était vraiment libre de sa part. Un gentil cadeau qui nous a beaucoup touchés.
- Nicolas et Laurence C. et leurs enfants - décembre 2013 - Burkina Faso - Contes et randonnée au Pays Gourounsi

Taddart a su, avec beaucoup de réactivité, nous concocter un séjour, mi à la montagne/ mi à Lisbonne tout à fait adapté à nos envies. De belles rencontres, des paysages sublimes, et au retour nous sommes heureux et continuerons ce type de tourisme différent.
- Mme Szendy et son fils - août 2013 Lisbonne autrement et la Sierra Estrella

Séjour très varié avec un bon équilibre entre les trajets à vélo et en bateau. Excellent accueil à bord. La taille limité du groupe est appréciable.
- Famille Soulabaille- juillet 2013 Pays-Bas - les iles du Nord

Nous étions 2 amies et nous ne connaissions pas Venise et y avons passé 6 jours. Nous avons été bien accueillies dès notre arrivée à l'aéroport par Walter Fano de "Venise Autrement". Il nous a donné un tas d'infos utiles (des incontournables.. que vous découvrez ci-dessous) tout en voyageant ensemble en Vaporetto vers notre destination. Puis au rythme de la découverte, il nous a conduit dans un appartement chez l'habitant, ou nous étions autonomes, ce qui était bien appréciable, logement placé à 5 mn de la place St Marc et de l'Arsenal. Nous avons découvert avec plaisir tantôt avec lui, et l'une de ses collègues à pied. les quartiers de Venise, les 2 premières matinées; les puits, les cheminées, les ponts, sans oublier les églises. Nous étions comme plongées dans une autre époque ! Le charme des petites rues en enfilade opérait déjà et ainsi nous avons pu tranquillement l'après-midi, nous perdre dans les ruelles et nous amuser à musarder ou à filer au gré de nos envies. Ce que nous avons aimé : nous balader à l'écart des hordes de touristes du quartier St-Marc, la beauté des façades vénitiennes particulièrement le soir vers 20 h avec la lumière douce de fin de journée, voir Venise la nuit en vaporetto, monter au campanile de l'Ile St Georgio à 12 h pour le panorama et le son des énormes cloches. visiter le palais des Doges, voir 5 expos d'art contemporain (gratuites) dans le cadre de la biennale, toutes intéressantes au gré de notre chemin. Cette belle Venise nous a émues et les 6 jours ont été trop courts. Le plus : très bon rapport qualité et prix.
- Marie-Thérèse et Yvonnick - Juin 2013 Venise

Notre séjour a été une totale réussite gr‚ce aux qualité de notre guide Liljana. Elle nous a communiqué l'amour de son pays et l'attachement à son peuple, fier et chaleureux. Notre groupe a beaucoup apprécié les échanges avec certains acteurs économiques locaux.
- Jean Durand - mai 2013 Albanie

La formule hébergement chez l'habitant nous a particulièrement séduit ainsi que la participation à leur vie et activités quotidiennes. Ils ont tous été charmants
- Annie et J.Marc Lepecq - mai 2013 Maroc - Vallée des roses

C'est avec mes enfants que j'ai choisi d'aller au Maroc. Pour moi, le recours à un séjour solidaire s'est imposé pour plusieurs raisons : parce que je partais seule avec 3 enfants âgés de 6,9 et 11 ans: la formule d'une structure souple assurant l'accueil, les transports, l'hébergement, et les repas était une formule tout à fait adaptée, sans pour autant (et de loin!) avoir l'impression d'être au Club Med ! De plus, et pour être déjà partie au Maroc, il me semblait inconcevable de recommencer un tel voyage sans m'inscrire dans un projet éthique et solidaire. La différence de niveaux de vie est telle que je ne puis envisager de séjourner autrement dans ce pays. Enfin c'est une expérience de vie, de partage, et de rencontres immensément riches que mes enfants et moi avons vécues avec et grâce à nos hôtes. Au retour nous avons souhaité prolonger le voyage par l'organisation d'une projection de photos dont les bénéfices iront au développement local de la vallée. Je recommande vivement de partir avec Taddart. Ce séjour au Maroc et particulièrement dans la vallée de Zaouiat est adapté aux familles qui font preuve de disponibilité et ont soif de rencontre.
- Famille Violette - Degois - Avril 2013 Maroc - Taghia

Nous sommes partis avec l'association Taddart, mi avril sur les conseils de notre amie Michèle,anthropologue qui connaît bien le Népal, et nous avait montré les photos de ses voyages dans le Mustang. Nous étions ravis, mais un peu inquiets, car en bonne santé, mais pas du tout entrainés... A l'arrivée à Katmandou, nous avons fait connaissance avec l'équipe, Rajendra, qui gère avec ses frères une petite entreprise familiale de voyage et de trek au Népal, et Raju, notre guide, puis Surya, notre porteur. Nous nous sommes immédiatement sentis très bien avec eux, et cela ne s'est jamais démenti par la suite, car ils ont toujours été adorables et très attentionnés avec nous, toujours à nous entourer dans les passages plus difficiles. Notre trajet de Pokhara à Johmson a été folklorique, car, l'avion n'ayant pas pu décoller en raison de mauvaises conditions météo, nous avons voyagé en bus décoré et bringuebalant au milieu d'hindous qui se rendaient à une fête religieuse,avec chants et diffusion de musique..., ambiance " Indiana Jones " garantie. Puis notre première vision du Mustang a été Kabgeni qui en est la porte d'entrée. Nous avons depuis notre retour, en fond d'écran d'ordinateur, une photo de la sortie de Kabgeni au petit matin,le soleil baignant la rivière ou des moines faisaient leurs ablutions; puis succession d'images magnifiques,avec Chele, récompense après une montée un peu ardue, Tsarang et son monastère empreint de sérénité et survolé par des aigles dans un ciel tout bleu; tous les villages traversés, avec les moulins à prières que je faisais tourner derrière Raju, tous les petits temples parsemés sur le chemin, qu'il fallait contourner par la gauche, et ornés de leurs trois couleurs: bleu ou noir pour la puissance, ocre orangé pour la compassion, et blanc pour la connaissance. La montagne, qui passe du bleu au rouge, surmontée par les cimes enneigées de l'Annapurna Enfin, l'arrivée à Lo Manthang dans une impression féerique, camaïeu de couleurs pastel, et les nuées de petites chèvres ébouriffées ainsi que les chevaux qui rentrent le soir, puis les troglodytes... A chaque étape le soir dans les petits hôtels on se réchauffait à la chaleur de la cuisine dans une atmosphère très chaleureuse, la cuisinière préparant les plats pour chacun successivement et finissant par le Dal bhat, repas systématique des porteurs et guides; et le tout ponctué de " namaste " à chaque rencontre. Je me rappelle encore la joie que nous éprouvions quand nous atteignions le sommet des cols et que Raju accrochait ses drapeaux... Nous sommes revenus en France avec l'idée que nous retournerions au Népal un jour !!!!
- Catherine Gielen - Avril 2013 Népal - Mustang

Nous avions entendu parlé du tourisme équitable et solidaire, et les 2 semaines passées au Maroc furent notre première expérience. Taddart nous avait fait une proposition selon nos souhaits et sur le terrain, ce fût à la hauteur de nos espérances. Nous avons été enchantés de ce séjour, et accueillis par des marocains chaleureux et attentionnés, avec qui les liens et les échanges se sont fait naturellement, en toute simplicité. Ce type de voyage par le principe d'immersion des voyageurs avec la population, permet ainsi un bon moyen d'entrer en relation avec les autochtones et nous ouvre les portes pour une découverte authentique, enrichissante et qui favorise la compréhension des cultures différentes de la notre. Nous ne sommes plus des touristes consommateurs classiques mais devenons èconsomm'acteurs'. Merci à Taddart de nous permettre cela.
- D.Jamois - juillet 2012 Maroc - Vallée du haut atlas

De retour de ce voyage solidaire en Equateur, une seule envie y retourner !! La Cordillère des Andes, colonne vertébrale et berceau de ce pays, concentre la majorité des villes : Quito, Otavalo pour ne citer qu'elles puisqu'elles font partie de notre périple. Premier contact avec Quito la capitale : Atterrissage sur son aéroport situé en plein centre-ville à 2850M d'altitude ! Quito accrochée aux flancs du volcan Guagua Pichincha, avec des gratte-ciel au bord du vide, des rues vertigineuses et tortueuses et une vierge AILEE qui veille sur cette ville animée et chaleureuse : quelle merveille ! Après le marché artisanal d'Otavalo, départ pour un tour de cordillère des Andes à la rencontre des communautés indigènes. Toutes ces communautés qui ont une activité artisanale (tissage, production de savon, fabrication de bijoux ), vous réservent un accueil des plus chaleureux et des plus humains. Les discussions peuvent varier en une soirée, de la sexualité des lamas à l'histoire de l'origine de ces voyages solidaires. C'est le temps de la connaissance de l'autre, du partage et, ce dans la joie malgré leurs grandes difficultés : ex : communautés en prises avec les multinationales d'exploitation de mines de cuivre. Avec une équipe de guides hors normes, nous allons serpenter la cordillère à travers les chemins de l'impossible. Imaginer entre 2500 et 3700 m d'altitude, un bus avec 17 personnes, circulant à flanc de montagnes dans des paysages majestueux à vous couper le souffle !et, sans oublier la découverte à pieds avec "les bottas de caoutchouc" de sites incomparables. Mais, il reste à concrétiser, grâce aux ventes de produits de l'Equateur, notre participation au financement de deux projets : Préserver la vie des communautés locales en contribuant à leur défense contre les projets d'implantation de multinationales d'exploitation de mines de cuivre à ciel ouvert, ces projets provoqueraient entre autre, le déplacement des populations. Rendre officiel l'utilisation d'une source d'eau potable par le village de San Rosé de Magdalena située sur un site convoité par les miniers
- Thérèse Barroy porte parole du groupe CMCAS92 Automne 2011 et 2012 Equateur

Merci pour le voyage en Andalousie. C'était très réussi. Les hôtel, l'hébergement en montagne, la voiture la pension tout était parfait. Les repas excellents !Le flamenco extra !Vraiment c'était réussi ! Nous avons été ravis, nous resignerons avec Taddart !
- Famille Bardon - juillet 2012 Espagne Sud

La réputation douteuse qui colle encore à l'Albanie depuis l'époque communiste, doit absolument être révisée: il est aujourd'hui possible de visiter ce pays, qui bénéficie d'une riche palette d'attraits touristiques, en toute sécurité et en toute sérénité. Si les belles plages de l'Adriatique sont déjà bien bétonnées, l'intérieur bien qu'en pleine évolution, est resté authentique. De belles forêts, la montagne, de superbes vallées encaissées, des lacs somptueux et de charmants villages aux maisons en pierres, offrent une diversité sans cesse renouvelée. Sur le plan culturel, l'Albanie recèle des trésors de monuments, églises, mosquées, sites archéologiques, ch‚teaux, vieilles villes aux maisons typiques et des musées étonnants, non seulement par la richesse de leurs collections, mais aussi par la modernité de leur présentation. La gastronomie est également intéressante: Ce pays doté d'une agriculture encore artisanale, propose de succulentes spécialités à base de légumes et fruits frais, de viandes et de fromages fournis par de petits producteurs, sans parler du miel et du yaourt (Ah le yaourt... fabuleux!) On trouve même du vin rouge et blanc tout à fait agréable. Mais ce qui contribue le plus à l'agrément du voyage, c'est la cordialité de l'accueil des Albanais. On voit que le tourisme de masse n'a pas encore tout pollué, le contact est facile, on peut faire des photos sans problème. Il est fréquent d'être invité par les habitants à déguster café, friandises et raki...(eau de vie locale) simplement parce que l'on s'est arrêté devant leur maison pour admirer les fleurs du jardin. Un grand sujet d'étonnement: L'Albanie serait à majorité musulmane, d'après les guides. Or, nous n'avons vu que deux femmes voilées en deux semaines et encore nous ne sommes pas sûrs qu'il s'agissait d'Albanaises. Les ravissantes jeunes filles se promènent dans Tirana, en mini jupes, shorts et tops bien décolletés. Explication: L'Albanie pratique un Islam très tolérant, beaucoup de gens d'ailleurs sont croyants mais peu pratiquants. Ce point nous est confirmé par les Imams qui nous ont accueillis très cordialement dans les mosquées visitées, nous permettant même de faire des photos. La formule du tourisme responsable, est donc particulièrement adaptée dans ce pays. Elle permet des contacts très chaleureux avec les habitants, qui ont décidé de se prendre en charge et de développer de petites structures d'accueil pour les visiteurs, créant ainsi une activité complémentaire et significative aux activités traditionnelles d'agriculture de montagne. Nous étions moralement disposés à connaitre des conditions de séjour un peu rustiques, nous avons eu de belles surprises. Certaines maisons de nos hôtes mériteraient 3 étoiles ( Villa à Lin avec jardin donnant directement sur le lac, superbe maison historique à Girokaster, fabuleuse maison accrochée à la colline dans la vieille ville de Berat, pour ne citer que quelques unes) Nous avons été hébergés dans des chambres spacieuses et confortables avec salle d'eau et WC, toujours très propres, avec fourniture de tout le linge de maison nécessaire. On peut donc voyager léger en emportant un minimum de bagages. Autre fait remarquable, tout le pays est un vaste chantier. Les hôtel de luxe poussent comme des champignons, partout de nouvelles maisons. Notre coup de cœur va à Voskopoje, le Maire a eu la sagesse de résister à la pression des promoteurs qui proposaient de construire à la hâte des maisons basiques et a réussi à imposer de conserver le style du pays, en l'occurrence de splendides maisons de pierre qui vaudraient une fortune chez nous. Un bémol cependant, l'état des routes très dégradé, qui ne permet pas de rouler à plus de 30 le plus souvent. Nous avons quelquefois atteint 50 et une seule fois 70... Il est donc conseillé de ne pas voyager avec son véhicule personnel et de faire confiance aux chauffeurs locaux qui maîtrisent parfaitement la situation. Enfin, cerise sur le gâteau, notre guide locale Liljana. Cette jeune femme intelligente et très cultivée, dotée d'une forte personnalité et d'une grande sensibilité, nous a fait découvrir son pays avec un enthousiasme communicatif. Son implication à haut niveau dans le développement responsable de l'agriculture de montagne, lui a permis de nous faire rencontrer des responsables locaux à qui nous avons pu poser de nombreuses questions, donnant ainsi une dimension particulière à ce voyage plein de découvertes.
- JJ Pothier - juin 2012 Albanie

Pour vous dire toute la joie que nous avons éprouvée tout au long de notre voyage ! Depuis mon retour, il y a 1 semaine, je ne fais pas surface - un grand merci pour ce formidable voyage. Il y a eu toute une préparation et, grâce à Marie et à Perrine de l'agence TADDART, nous avons pu avoir un voyage personnalisé et formidable. Nous avons été accueillies dans des familles très différentes, et dans les 3 villes choisies, très différentes elles aussi....
- Extrait du carnet de voyages d'Annie Eychène - mars 2012 Maroc - Villes impériales en train

Nous connaissions l'Afrique des pays animaliers, mais ce voyage au Burkina Faso nous a permis de découvrir et rencontrer directement les habitants. La randonnée au travers du pays de village en village a été l'occasion de contacts multiples ; la découverte des marchés nous laissera un grand souvenir et un grand bonheur par l'accueil et le sourire des enfants. L'organisation du séjour par les membres de l'ADT, simple mais fonctionnelle, a favorisé des échanges avec les habitants qui nous hébergeaient. Nous vous engageons à vous tourner vers ces voyages solidaires qui permettent un contact direct avec les habitants et qui génèrent une activité économique locale.
- Françoise & Philippe Vacher - février/mars 2012 Burkina Faso

Très beau séjour à Venise qui a surpassé nos attentes! Nous avons découvert avec grand plaisir l'autre Venise, celle des Vénitiens et non pas celle des touristes. Nous avons eu un rapport privilégié avec notre accompagnateur et nos guides, qui ont su nous transmettre leur amour pour la Sérénissime. Merci à eux et à Taddart de proposer un tel voyage.
- Marie & Mathieu (85) - février 2012 Venise

Les impressions de ce voyage seront certainement durables dans nos mémoires et surtout dans nos cœurs : le chaleureux accueil berbère que nous avons reçu répondait vraiment à notre attente.
- Jack. V - janvier 2012 Maroc - Vallée des roses

Sommes de retour d'un séjour vallée des roses, dunes de Merzouga. séjour très agréable, dans une ambiance chaleureuse, conviviale, pleine de moments joyeux malgré notre difficulté à communiquer. Mohamed notre guide, très attentionné, prudent, nous a, avec notre accord, proposé un programme très interessant. Une randonnée en montagne, puis cheminement le long de la rivière entre de très beaux jardins, pour enfin aborder les dunes de Merzouga que nous avons grimpées pour assister au coucher du soleil. Passeur de culture nous avons eu avec lui de riches échanges notamment lors du repas du soir alors que nous mangions avec sa famille. L'épouse de Mohamed nous a préparé des petits déjeuners savoureux et d'excellents repas. Nous avons traversé de très beaux paysages, fait de belles rencontres. Nous avons pu mesurer combien malgré la vie difficile, la population garde sa joie de vivre et son enthousiasme.Nous avons quitté le Maroc avec un certain regret.
- Danielle Jouhaire - janvier 2012 Maroc - vallée des roses et désert/i>

Bonne organisation tant en France que sur place, il est fait avec plusieurs guides connaissant chacun la partie concernée, et permettant d'avoir un contact plus immédiat avec les locaux et particularités régionales.
- Constantin C - janvier 2012 Burkina Faso

Très agréable découverte de quartiers, hors circuit habituel des nombreux touristes, au côté d'un guide vénitien partageant ses connaissances de la grande et petite histoire, avec un hébergement de classe !
- G. et J.octobre 2011 Venise

Une équipe sur place sans reproche nous a permis d'entrer en contact avec de nombreuses personnes, de découvrir le mode de vie des familles Kasséna de la brousse. Beaucoup de convivialité, d'échanges, un séjour tonifiant et très enrichissant.
- Francine et Roger Lottin - Burkina Faso - Pays Kassena - janvier 2011

Bravo Taddart ! Très bonne organisation avant et pendant le séjour ! Beaucoup d'infos pratiques, je suis parti serein ! Très bon accueil au téléphone. Moi qui veux toujours vivre comme les gens du pays, j'ai été gâté ! J'arrive le 1er jour du Ramadam, immersion totale dans la famille de Driss à Fès. Driss est un très bon guide passionné et passionnant ! Sa famille m'a accueilli comme un cousin, merci c'est une bonne adresse ! Chez Bouchra à Rabat, bon accueil mais séjour trop court… A Marrakech, quel magnifique maison d'hôtes, arrangée avec beaucoup de goût ! Abderrahim est un hôte agréable, discret.
- Nicolas Goury - Maroc -Les Villes Impériales - Août 2011

Nous sommes et resterons émerveillés par notre séjour d'une semaine en août 2011 à Venise. Amoureux de cette ville unique au monde, nous y avions déjà séjourné plusieurs fois auparavant et avons souhaité connaître Venise d'une manière différente, hors des sentiers battus. Et nous avons été comblés, bien au-delà de nos espérances : visites et rencontres insolites et alternatives, approfondissement "sur le terrain" de l'histoire et des histoires, anecdotes et légendes de la République de Venise et de ses innombrables richesses artistiques. En suivant Walter Fano et ses collègues guides dans les "calli" de Venise, nous avons fait aussi un voyage à travers les âges en écoutant la vie des Vénitiens. Nous avons vécu des moments hors du temps, simples parfois, mais toujours si précieux. Nous avons fait des rencontres émouvantes et découvert des endroits insoupçonnés, loin du flux des touristes "classiques". Nous avons senti vivre une Venise plus intime et infiniment attachante. Walter Fano, professionnel passionné par sa cité, fait partager avec sincérité et générosité sa parfaite connaissance de Venise (sans oublier les bonnes tables). Nous tenons à souligner également les conditions optimales d'hébergement, en studio autonome "chez l'habitant" dont la qualité de l'accueil est remarquable.
- Marie José et Daniel. Venise Alternatif - Août 2011

J'ai passé un séjour très agréable et une expérience originale : hébergement à bord d'une péniche et déplacement à vélo ! Un peu d'appréhension au début quant à la distance à parcourir à vélo mais une fois sur place on se rend compte que ce n'est pas une légende : le Pays Bas est bien plat ! Les distances à parcourir se font facilement et je me suis sentie privilégiée de découvrir le pays de cette façon, traversant de petits villages et ports typiques, pleins de charme. Ce voyage est un vrai bol d'air pur ! où l'on apprécie la beauté des paysages divers et variés : dunes, plage à perte de vue, forêts, landes… Un clin d'œil particulier au guide Martin et à l'équipe qui durant toute la semaine à bord ont été à nos petits soins.
- B.P - Les îles Nord, les perles du Pays-Bas - été 2011

Après le Maroc, cette année nous partons à la découverte de Séville durant 4 jours et 3 jours à Grenade : nous ne parlons pas espagnol mais la famille à Séville nous reçoit le premier soir avec une amie parlant parfaitement français : on mange une délicieuse recette andalouse en faisant connaissance et en apprenant que l'on nous guidera au super métro le lendemain matin. Donc le début de la découverte des Sévillans nous sidère immédiatement : des femmes élégantes, habillées sans jeans et les hommes en costumes-cravates ; incroyable, même pour des Parisiens. La ville est magnifique : le Guadalquivir est entouré de délicieux restaurants de poissons (tables avec de belles nappes blanches), les monuments sont restaurés et bien sur, visiter les cathédrales avec leurs richesses intégrales ( à croire qu'ils ont protégé intégralement peintures, bibles dorées....). Et si vous avez la chance d'être présent à la Feria, les femmes avec leurs robes de flamenco colorées, les enfants à l'identique, même les chaussures à talon nous étonnent. Tout ce petit monde se balade dans le métro ou dans les superbes calèches. Bref un coup de coeur!!! Nous nous rendrons à Grenade dans un car climatisé et très confortable : nous habiterons chez une charmante journaliste avec sa petite fille. .La ville de Grenade demande à se balader sur les hauteurs en autobus (avec la visite de l'Alhambra) mais dans notre coeur SEVILLE restera.
- Patricia et Jean - Séjour Séville /Grenades - mai 2011

Je garde de ce séjour dans l'atlas marocain des paysages grandioses, magnifiques. Des vallées verdoyantes aux sommets arides, on en prend plein les yeux ! Chacun à son rythme, j'ai trouvé ça adapté pour tous les âges, dès lors que la marche ne rebute pas évidemment ! Et puis c'était riche au plan humain aussi : nombreux échanges avec les muletiers, avec le guide, et avec un petit groupe (nous étions une dizaine dont 4 enfants et 2 adolescents) très très sympa. Bref, un voyage hors du commun, sans paillette, de vrais échanges avec les populations, quelques semaines d'une vie différente - sans doute plus centrée sur l'essentiel - et humainement fortes. On en ressort pas indemne, positivement !"
- Yves - Séjour Maroc - juillet 2011

Lorsque j'ai découvert Taddart, j'ai tout de suite été attirée par le séjour dans la Vallée de Aït Boulie. Etre accueillie 5 jours dans une même famille était pour moi la meilleure façon de partager de vrais moments et de mieux comprendre la vie des berbères du Haut Atlas. Ce voyage m'a permis de vivre tout ça. J'ai vécu une expérience inoubliable et je garde des milliers d'images dans ma tête qui me suivront encore longtemps. Je retiens les sourires des enfants et des femmes qui m'ont accueillie le temps d'une semaine dans leur maison et qui m'ont tant donnée. Mohammed m'a fait découvrir la vallée et ses incroyables paysages et m'a permis de mieux comprendre leurs conditions de vie. Je suis revenue très enrichie et différente de cette expérience. Ce type de voyage est à mon sens la meilleure façon de découvrir un pays et de partager avec ses habitants.
- Amandine Celerier - Maroc - Vallée de Aït Boulie. - Mai 2009

Ce séjour au Burkina a été totalement conforme à nos attentes et ce fût pour nous de vraies vacances et cela grâce à l'ensemble des intervenants sur place, le programme que vous nous avez préparé fût parfait tant au niveau de la variété que des échanges riches et nombreux qui n'ont fait que confirmer notre attachement pour ce pays tout s'est parfaitement déroulé et la météo a été clémente (peut être trop pour les futures récoltes).
Nous sommes tous revenus enchantés par notre séjour il a totalement répondu à nos attentes. Se rendre à Guié.
Le trek et séjour à l'auberge de Tiébélé (Voix de femme, potières, fresque avec les femmes soirées contes et guitares avec les enfants du village sans oublier les musiciens de Kampala)
Le circuit touristique avec Cyrille et Adama. On a pu se reposer sur l'ensemble des accompagnateurs que ce soit Modeste Pierre Cyrille
Les échanges ont été nombreux et riches que ce soit dans les concessions et au cours du circuit en voiture, on pense entre autre à Sékou, Bébé, Richard, Saïd, Bébéto
Nos jeunes ont pu bien échanger avec les autres "jeunes" de Tiébélé
L'accueil de Delphine et Hyacinthe fût très agréable et nous avons particulièrement apprécié les talents de cuisinière de Delphine.
Généba a été une hôtesse merveilleuse dans cette maison accueillante et qui sait s'ouvrir à tout le monde preuve en est la soirée faite à la dernière minute avec nos amis de Sitala BREIZH (25 personnes à table)
On n'oubliera pas les ballades en mobylette quand celles-ci veulent bien marcher….mais pas de problèmes…
On n'oubliera pas les Brakina les mouches les coca de 66cl la latérite et les nombreux poulets offerts par les villageois qui nous ont ouverts leur porte
On n'oubliera pas les cours de danses et de jembé et le mariage DIOULA.
On en oublie beaucoup, Merci à TADART et tout ses amis BURKINABE pour ses merveilleuses vacances
- Famille Gaillard - Burkina Faso - Pays Kasena - Juillet 2009.

Nouvelles d'une famille HEUREUSE de retour d'un fabuleux voyage en Equateur.
D'abord MERCI MERCI!!!! à Taddard et à l'ASMA de nous avoir permis de réaliser un aussi surprenant rêve en famille. Grâce à vous, nous avons vécu une merveilleuse histoire familiale qui nous marquera à tout jamais, petits et grands.
Nous essayons de remettre toutes nos idées en place et de définir ce qui était bien et moins bien mais cela est impossible, à notre gout, car tout était MAGIQUE.
Nous garderons un merveilleux souvenirs de ce pays, de l'accueil des communautés, de la beauté des paysages, de la découverte des micro-entreprises du commerce équitable (créneau super intéressant pour les enfants qui ont appris à faire du savon, du café, du fromage, des ballons,etc...).La dénomination de ce voyage "solidaire en famille", est parfaite car nous avons à la fois participé de façon solidaire à la vie des communautés et à la fois vécu une aventure familiale où la place des enfants était respectée. Nous avons découvert et appréhendé les problèmes économiques et environnementaux de ce pays, et nous voilà chargé de pleins de bonnes idées et de bonnes résolutions pour une vie meilleure pour tous, quelques soit le pays où l'on vie. Et comme l'a si bien conclu, Titouan, du haut de ses 9 ans, après la visite de la ferme organique "merci pour la planète et ses habitants de toutes ces initiatives".
Nous tenons aussi à remercier tout particulièrement la guide locale que nous avions à notre disposition, à savoir BRIGITTE MONFILS, qui par sa connaissance du pays, son enthousiasme, sa grande pratique des voyages et son expérience de la gestion de groupe de voyageurs composés de familles, a été tout simplement SUPER!! un grand BRAVO pour elle qui a fait, aussi, que ce voyage soit réussi.
- Famille Vedrenne - Equateur- Juillet/Août 2008

A la retraite, nous avons décidé de voyager mais nous ne voulions pas le faire avec un tour opérator ; nous voulions découvrir un pays autrement. La vie chez l'habitant était notre choix et la réponse se trouvait dans le tourisme équitable. C'est donc une première expérience que notre voyage au Maroc : Marrakech et la vallée de l'Ourika
Ce voyage a été réussi pour différentes raisons :
- Très bien organisé du départ au retour - Petit groupe - Accueil très chaleureux
- Hébergement dans la maison d'hôtes, repas chez l'habitant, mise à disposition d'un guide permettent une approche du pays visité sous ses différents aspects : habitat-architecture-religion-vie quotidienne-cuisine. Nous avons même appris la calligraphie chez un calligraphe marocain réputé.
- Découpage de la semaine en 2 parties très intéressant, il a permis de sortir de la ville pour découvrir les villages berbères et la maison tenue par Rémy et Mustapha est superbe de simplicité, de beauté, de calme. Nous avons profité du hammam de la maison. On s'est promené dans le jardin, sur la piste qui mène au village niché dans la montagne. Ici, nous croisons les chèvres, les ânes, nous serrons les mains des berbères, nous embrassons les enfants, nous recevons un morceau de pain tout chaud. N'oublions pas la visite du potier qui explique son travail, montre son four où il cuit les briques qu'il fabrique, les plats à tagines, montre son tour à poterie ; nous discutons avec lui pendant un long moment.
- Josette- Yves- Aliette - Maroc- Marrakech et la Valée de l'Ourika - Mai 2009

Notre voyage au Burkina Faso était notre première expérience avec Taddart, nous en sommes revenus ravis. Nous sommes partis en famille pour une semaine dans le pays Kassena, au sud du Burkina Faso à la frontière du Ghana, le 30 décembre 2006. Nous sommes arrivés à Tiébélé le jour du réveillon en étant accueillis par ADT, "l'association de développement de Tiébélé", correspondant de Taddart, et avons commencé le séjour par un réveillon très chaleureux avec les membres de l'association. Nous avons ensuite découvert Tiébélé ; le marché, la concession royale avec ses superbes cases peintes par les femmes. ADT et Taddart financent d'ailleurs les matériaux pour que les femmes perpétuent la tradition de décorer leurs cases. Puis nous sommes partis à pied pour plusieurs jours, accompagnés d'un guide local et par notre conteur Konaté, traversant la brousse, passant de village en village, découvrant les traditions et l'artisanat, partageant avec les gens des villages et leurs enfants des soirées contes, dormant sur les toits des cases... C'était un merveilleux voyage où nous nous sommes sentis à l'unisson des habitants loin d'un tourisme de masse ou tourisme trop organisé.
Vous pouvez voir un aperçu de notre voyage sur le blog...
- Emmanuelle Nouzille - François Bernardeau - Burkina Faso - Pays Kasena - décembre/janvier 2006-2007

Quand je suis parti pour l'Equateur en août 2006 et que j'avais le programme de l'agence Taddart entre les mains j'étais loin de d'imaginer à quel point ce voyage allait tant représenter sur le plan émotionnel. Comment vous faire part de tout ce que j'ai pu ressentir au contact des communautés équatoriennes visitées ...? Comment vous faire partager mes émotions après toutes ces aventures dans la forêt amazonienne, la forêt humide, les traversées en pirogue de la mangrove et les rios, l'océan pacifique et les baleines à bosses... ? Comment vous faire part de ce l'on ressent dans l'immensité des paysages Andins, dans la vallée des volcans ...? L'organisation laissant beaucoup de liberté d'action tout en garantissant la sécurité de l'intendance, aujourd'hui, je n'ai qu'une seule envie celle de repartir pour un éco voyage afin de pouvoir de nouveau, goûter aux joies des rencontres et à ce sentiment de liberté que seul le voyageur peut ressentir.
- Gilles Peyron - séjour Equateur - août 2006

Par hasard j'ai trouvé les coordonnées de l'association TADDART et de tourisme partagé... Je suis parti au MALI cette année en particulier chez les DOGON. La formule, bien rodée permet de rentrer en contact, vrai, avec les habitants, les coutumes, de saisir les démarches, la culture... J'ai avec l'association ANTROPOS un projet de valorisation, d'alphabétisation, de formation professionnelle... Le tourisme partagé permet d'améliorer, sans bousculer, les conditions de vie des habitants...C'est la méthode qu'il faut employer en Afrique actuellement. j'ai écrit un journal avec mes espoirs et mes projets...
- Michel UFFREDI - Mali / Dogon - février 2007

C'est avec un immense plaisir que je parlerai de ce voyage au Mali au Pays Dogon. J'y ai découvert des gens merveilleux et des amis. Les paysages sont époustouflants et tout est très bien organisé. J'espère vivement y retourner prochainement avec l'association. Un grand merci à tout le monde pour cette expérience africaine. Nous avons gardé le contact avec eux!
- Laurence B - Mali / Dogon - mars 2007

Quel voyage ! Un autre monde et une leçon de vie !! Bravo Taddart pour l'organisation, nous sommes tous très contents de notre voyage. Tout a été OK, Chez les Dogons et sur le fleuve. Les deux guides ont été super. Gentillesse, bonne humeur, bonne connaissance du pays.
- Marie C - Mali / Dogon et fleuve Niger - octobre/novembre 2006

Nous sommes vraiment très contents de notre voyage, de notre semaine, de l'organisation: le fait d'être aller en montagne en début de semaine était une bonne chose, nous avons trouvé des gens très chaleureux, notre guide était extra et sa famille dans le village nous a très bien reçu. Par contre nous avons été désolés de ne pas pouvoir communiquer avec les femmes. C'est vrai qu'elles ne parlent pas le français et elles ne mangent pas avec nous non plus c'est dommage mais je crois que c'est la culture, j'espère qu'avec l'évolution de la société actuelle au Maroc, elles pourront un peu plus apprendre le français et s'exprimer également avec les touristes. Sinon, c'était vraiment super, le logement à Marrakech génial, les repas n'en parlons pas nous avons pris 1 kilo chacun!! super. Les enfants étaient ravis et nous ont remercié sur le chemin du retour à Laval. C'était vraiment une bonne semaine familiale et c'était le but, nous avons pleins de couleurs d'odeurs et d'images dans la tête! Continuez dans vos démarches pour trouver encore d'autres sites à découvrir, c'est génial et nous serons partants pour un autre voyage avec vous! il suffit de retravailler un peu pour remplir un peu les caisses!
- Anne Bettler - séjour Maroc / Marrakech, vallée de l'Ourika - mai 2007

Tourisme solidaire : une autre façon de voyager! Si vous ne recherchez pas le confort des hôtels de luxe, la climatisation des bus, la certitude d'horaires impératifs…alors partez à la découverte de pays et de populations accueillantes. Ne venez pas en pays conquis, écoutez, dialoguez avec vos accompagnateurs, vos hôtes, avec les responsables d'associations locales, comme nous vous rentrerez plus cultivés, plus riches de ces rencontres et prêts à repartir.
- JJ Satre - Séjour Maroc / vallée de Bouguemez - novembre 2006

La famille Zair a joué un rôle tout à fait déterminant dans la réussite de notre séjour à Fès. D'une part, le papa Driss fut un guide remarquable, toujours très attentif à nos souhaits personnels pour nous faire découvrir Fès mais aussi Mekhnès dans ses coins et ses recoins, sans lui impossible de ne pas nous égarer et de marcher en toute tranquillité dans les médinas, mais surtout sans lui nous n'aurions pas eu cette approche intime et réaliste de ces deux villes; de plus partager pendant une semaine la vie quotidienne de toute la famille Zair (Driss,Fatima son épouse, ses enfants ) fut un vrai bonheur par les contacts qui furent extrêmement chaleureux mais aussi très instructifs, nous ne sommes pas devenus en une semaine des experts de l'univers marocain mais à travers les actes les plus simples du quotidien et des conversations respectueuses de nos différences, nous avons fait une expérience d'humanité que nous souhaiterions reproduire pour approcher d'autres populations qui nous sont étrangères. Avec Taddart, nous sommes partis à l'aventure en toute confiance, nous en sommes très heureux d'avoir osé le faire.
- Bernard Duvernay - Séjour Maroc /séjour famille Fès - février 2006

Notre séjour à Marrakech s'est super bien passé et nous avons été très bien accueillis. Notre virée dans la vallée de l'Ourika était bien nécessaire. Nous projetons d'y retourner en famille pour une exploration plus approfondie de l'Atlas. Merci pour vos conseils, nous avons bien apprécié le guide.
- Sylvie et Philippe B - séjour Maroc / Marrakech, vallée de l'Ourika - novembre 2006

Marrakech à voir mais 2 jours ont été largement suffisants : beaucoup trop de touristes et trop de guides et de faux guides qui à la fin "énervent" un peu (pour nous) Vallée d'Aït Boulie : magnifiques paysages, accueil chez l'habitant très chaleureux, programme de randonnées très bien (un peu sportif pour certaines) prévoir bonnes chaussures. Attention à la saison ; mi avril nous avons failli resté coincé à cause de la pluie et donc des routes pas très praticables (surtout la piste). Nous insistons sur le confort très très simple pour ce séjour. Sinon nous avons fait un voyage inoubliable sur beaucoup de points. Ça amène à réfléchir et à moins nous plaindre de nos conditions. Nous conseillons vivement ce genre de séjour pour tous ceux qui désirent connaître vraiment le Maroc (enfin une partie: les villages Berbères et leurs habitants si particuliers).
- Christine et Guy Bajard - Maroc / Marrakech et vallée d'Aït Boulie - avril 2007